Sarah Martins : télé-réalité, musique et chirurgie esthétique, la jeune femme se dévoile comme jamais !

Sarah Martins a marqué l’histoire de la télé-réalité en participants à différentes émissions telles que Friends Trip 4 et les Anges 10. Pétillante et drôle, elle a su conquérir le cœur des téléspectateurs. Aujourd’hui, elle se consacre entièrement à sa communauté et elle n’hésite pas à montrer chaque aspect de sa vie sur les réseaux sociaux.

Peux-tu te présenter ?


Je m’appelle Sarah Martins et j’habite à Paris. Je suis influenceuse depuis trois ans. Je suis une jeune fille qui aime voyager, drôle et célibataire en ce moment.

Peux-tu m’en dire plus ?


J’ai été en couple depuis des années. J’étais dans une relation qui avait du mal à se terminer. Je suis restée huit ans avec cette personne que je connaissais avant de faire de la télé. On a essayé deux fois. On s’est quitté à la fin de notre voyage.

Comment as-tu vécu ta rupture ?


Au début c’était compliqué et en plus il y a eu le confinement tout de suite après. Je me suis aussi fait opérer, j’étais en convalescence donc c’était difficile. Mais j’ai pu aller chez ma copine et elle m’a beaucoup aidée. Puis lorsque je suis rentrée chez moi, je suis restée toute seule à méditer. Mais ça m’a fait du bien.

Quelle était ton opération ?


Je me suis fait faire une liposuccion du ventre et du dos. Et c’est une opération qui a été filmée. Elle va faire partie de mon nouveau projet : une émission autour de la chirurgie esthétique. J’ai réalisé ce projet avec un producteur. Le but ? Montrer l’envers du décor car tout le monde me demande des conseils à ce sujet. Pour moi, la chirurgie ça peut être bien pour des gens qui sont complexés. Je veux être transparente.

Quelle partie du corps as-tu fait refaire ?


J’avais 22 ans et je me suis fait refaire la poitrine. Je n’avais pas de seins. Je me voyais d’une manière mais il me manquait quelque chose. Comme si j’avais des seins et qu’on me les avait enlevés. C’était une évidence. J’ai refait mon nez. J’ai décidé de le faire faire en Turquie. Le résultat n’était pas satisfaisant. Je devais faire Friends Trip à l’époque. Ils m’ont opérée un mois après. Ils ont su arranger le nez mais il n’a jamais été parfait. J’étais pourtant dans une clinique qui était censée être la numéro 3 mondiale.

Quel était ton état d’esprit à ce moment précis ?


J’ai été traumatisée. C’est simple, pendant un mois, je pleurais et je me remettais dans mon lit. Le traumatisme car on change juste le nez et tout le visage change. Le nez c’est votre visage. Bien sûr, je ne m’aimais plus. Je m’étais vue depuis 26 ans avec un autre visage. C’était une expérience traumatisante.

Comment as-tu commencé la télé-réalité ?


J’étais responsable de salle et une casteuse est venue me voir pour l’émission du Bachelor. Elle m’écrivait mais cela ne m’intéressait pas. J’avais mis du temps à devenir qui j’étais. Je n’avais pas envie de gâcher la stabilité que j’avais construite. Je gagnais très bien ma vie. Et puis, je ne voulais pas être en compétition avec d’autres filles pour un mec. J’ai commencé avec Game of Love. Je ne regrette pas du tout. C’est très une belle expérience. J’ai vécu de très belles choses là-bas. J’étais en pleine séparation. Ça m’a permis d’aller mieux. De ne pas y penser. Puis, il y a eu aussi les Princes de l’Amour mais je ne suis pas restée longtemps.

Peux-tu nous raconter ton expérience dans Friends Trip 4 ?


J’ai été appelée pour Friends Trip. Cette année-là, il fallait arriver en individuel. Je me suis dit que j’allais rester une semaine et je suis arrivée jusqu’en finale.

J’étais fière de moi, j’ai été forte, je n’ai pas perdu une seule épreuve. J’ai eu un mental d’acier.

Qui a été ton coup de cœur dans cette aventure ?


J’ai eu un coup de cœur pour Amélie Neten. On s’est vachement rapprochées. On ne s’est pas lâchées et on était comme deux sœurs. Ce n’est pas facile car on est seul, sans famille, sans téléphone. On s’est beaucoup aidées. On se parle encore. C’est une très belle rencontre.

Et les Anges 10 ?


J’ai enchaîné avec les Anges 10, c’était une autre expérience. On est dans la télé-réalité pure. J’ai passé de bons moments avec Jaja. Dans les Vacances des Anges, j’ai rencontré Bryan. Je ne suis pas restée longtemps en couple. C’était un peu tumultueux entre lui et moi mais c’était une belle expérience.

On ne te voit plus à la télé, pourquoi ?


J’avais besoin de faire une pause en télé, j’ai quand même enchaîné cinq émissions en un an et demi. J’avais besoin d’avancer. J’ai sorti un titre et j’ai fait un million de vues sur YouTube. J’ai eu de bons retours. C’était plus un son pour faire kiffer ma communauté. Et j’en refais un pour cet été. Je n’ai pas chômé durant le confinement ! Et pour ceux qui ne sont pas contents je m’en fiche.

Avant de faire kiffer les autres je me fais kiffer.

Et je suis contente que ma communauté adore. J’ai beaucoup besoin de prendre du temps, de voyager. J’ai fait Singapour, Hong Kong et Dubaï en un an.

Peux-tu me décrire ton quotidien en tant qu’influenceuse ?


Chaque jour, je checke mes mails. L’après-midi en général. Je fais mes pubs. Je visite beaucoup de spas, d’instituts. Ça me prend du temps. Tous les jours, je me mets un programme. Ce sont les paperasses le matin et un lieu l’après-midi. Je fais tout découvrir à ma communauté. Le soir, je retrouve mes amis.

Un message pour ta communauté ?


Merci de me soutenir, d’être avec moi, d’être de plus en plus nombreux, de me soutenir, de m’envoyer autant de soutien. Le soir, je prends une ou deux heures pour leur répondre. Des fois les messages viennent d’hommes et de femmes qui me demandent de l’aide au sujet de la chirurgie esthétique.

Quel bilan peux-tu faire sur la télé-réalité ?


Dans la télé-réalité, il y a du bon et du mauvais comme dans la vraie vie. Il y a beaucoup de fake. Ils sont prêts à dire tout et n’importe quoi. Je n’ai pas envie, je préfère avancer à mon rythme. Je suis honnête. Faire du fake pour faire du buzz ce n’est pas pour moi. Toutefois, j’aimerais bien faire Moundir et les Apprentis Aventuriers avec Melanightt. Ça pourrait être drôle.

Une pensée sur “Sarah Martins : télé-réalité, musique et chirurgie esthétique, la jeune femme se dévoile comme jamais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *