Lolita Abraham , Interview d’une entrepreneuse ambitieuse et passionnée !

Cette semaine Oops a décidé de mettre à l’honneur 5 femmes uniques et pourtant admirables. Toutes sont à la tête d’une entreprise qu’elles ont fondé et dont elles sont fières. Oops vous emmène à la découverte de 5 entrepreneuses qui en jettent et que nous sommes content de vous présenter.

Lolita Abraham, derrière ce joli prénom, se cache une jeune bruxelloise qui est à décider de faire de ses rêves, son métier .

D’ailleurs son métier, c’est un l’un des rendez-vous le plus glamour de l’année et c’est aussi la consécration rêvée pour beaucoup d’influenceurs. Vous l’avez compris c’est à Lolita Abraham que l’on doit la cérémonie des Influencer Awards Monaco.

Bonjour Lolita ! est ce que tu peux nous parler de toi ?

Bonjour ! Alors pour me présenter.. Je suis Lolita, je suis Greco – belge. Je suis né et j’ai grandi à Bruxelles avec mon frère, ma sœur et mes parents. J’ai toujours aimé la mode peut-être parce que je suis né dedans.. Mes parents avaient une grande marque de vêtements pour enfants. C’est d’ailleurs pour ca que ma première marque de vêtements était aussi pour enfants.

Peux-tu nous parler de ton parcours scolaire ?

Bien sûr ! J’ai commencé par une business school en Belgique après mon bac et à la fin de mes études je suis partie en échange dans une super université a Shangaï.

« Je suis né dans la mode et le business »

Comment as-tu commencé a fondé tes propres entreprises ?

Comme j’ai adoré la Chine pendant mon échange, j’y suis retourné directement après mes études avec ma soeur pour nous lancer dans le textile. Là-bas, on a commencé par faire du private label, je créais des collections de vêtement que je présentais à de gros groupes ..

Et un peu plus tard, comme mon père, on a créé notre marque de vêtements pour enfants qui s’appelle « los mosquitos ». L’objectif de cette marque était de créer un nouveau « shopping expérience » grâce à la décoration féerique qui attirait les enfants dans les magasins.

Avec le succès de los mosquitos, on a commencé à développer des concept et a les revendre…

À côté de tous tes projets, tu avais ton blog ?

Oui, j’avais lancé un blog qui s’appelait « Lolita Abraham Fashion » . Je ne me mettais absolument pas en avant, mais je mettais tous les must have du moment, ce que je trouvais à la mode et comment le porté .. C’était mon échappatoire .. J’avais 10 000 personnes qui me suivaient et qui me demandais des conseils du monde entier alors que moi, j’étais la derrière mon ordi et je me suis rendu compte de l’impact que ca a pu avoir.

« Mon père est mon modèle » – Lolita

Est ce qu’il t’est arrivé d’avoir des moments de doute ?

J’ai évolué en écoutant les conseils et l’expérience de mon père, il m’a toujours guidé. Évidemment, chaque chose que je vivais dans ma vie, je le trouvais fou. Quand avec ma sœur, on appelait mon père paniqué, il nous poussait à avancer à se battre et a continuer. Ce sont des expériences uniques ! Je ne remercierais jamais assez mon père d’avoir cru en nous, de nous motiver tous les jours et de nous apprendre à toujours avoir de nouveaux rêves.

Comment es-tu passé de créatrice de concept en Chine aux Influencer Award Monaco ?

Au bout de dix ans en Chine, j’avais besoin de rentrer pour des raisons personnelles, Monaco s’est ouvert à moi. Depuis longtemps, j’avais l’idée de créer quelques choses avec les influenceurs, parce que j’avais envie de travailler avec eux sans en être une et de leur faire comprendre la force qu’aujourd’hui, ils ont.

L’idée, c’était de créer les Awards 2.0 pour récompenser les influenceurs de toutes les catégories. De les faire venir 3 jours a Monaco pour se rencontrer autour de plein d’activités. Ça leur permet de créer un cercle d’influenceurs du monde entier. (comme il en existe pour les médecins, les hommes d’affaire etcc) Puis ca se fini par la soirée de la cérémonie, c’est un vrai show avec des chanteurs, des remises de prix et des beaux discours.

Monaco était une évidence !

Pourquoi Monaco ?

Très vite, je me suis rendu compte que Monaco est un endroit ou les influenceurs aiment aller. Quand ils y sont, ils aiment poster des photos d’eux à Monaco. Il faut dire que Monaco, c’est un endroit glamour, luxe et connu dans le monde entier . C’était pour moi l’endroit parfait pour y organiser la cérémonie des influenceurs.

Comment ça se passe entre les influenceurs ? 

C’est un week-end très friendly (amicale) entre les influenceurs, on se retrouve comme une très grande famille. D’ailleurs ils n’ont aucune obligation durant le week-end ,pas même de relayer l’événement sur leurs réseaux sociaux. Chaque année, les anciens reviennent, tout le monde se parle, se crée des connexions. Il y a des collaborations qui naissent, c’est une très chouette ambiance. Par contre le dernier jour, tout le monde est triste de partir.

Cette année la E-idols Agency voit le jour !

Est ce qu’il y a de nouvelles choses cette année ?

Il y a deux nouvelles choses, la première, c’est que je me suis rendu compte que les influenceurs ont un gros impact. Donc il faut s’en servir pour la bonne cause ! 

Il y a 3 ans, Jérôme Jarre a réussi à lever énormément de sous pour la love Army.C’est une inspiration pour moi ,si lui seul a réussi à faire ce qu’il a fait alors si je les réunis tous, on peut faire ensemble des choses incroyables. 

Du coup, on a créé pour cette année la E-idolsfoundation pour pouvoir défendre deux causes très importantes. : L’environnement et l’éducation.

La deuxième chose, c’est que très souvent les influenceurs me demandent de les représenter à l’international. C’est pour cela que l’on vient de lancer la E-idols agency ! Ce sera la première agence monégasque !

Comment choisissez-vous les influenceurs nommés chaque année ?


C’est un vrai concours ! D’abord tout les compte des influenceurs sont analysé à la loupe, en commençant par le taux de « fake followers » et le taux d’engagement des potentiel nommé. Ensuite il y’a un jury qui est composé des personalités international comme le journaliste Mickey Boardman, Caroline Rush du fashion UK council ou encore Celine Saint Remy qui est experte dans le domaine des influenceurs. Leur rôle est de départager les nommés en fonction de leurs contenus sur l’année.

Bientôt un concours international ?

Comment tu vois les Influencers Award dans quelques années ?

C’est en train d’évoluer , de nombreux pays m’ont contacté pour y organiser la cérémonie dans leur pays. On développe la licence à l’étranger pour faire des concours locaux dans tous les pays et faire le grand concours international à Monaco. 

Cette année , les Influencers Awards Monaco auront lieu du 10 au 13 Octobre 2020 et c’est lors de la cérémonie , le 12 octobre 2020 , que de nouveaux influenceurs seront primés comme Lea Elui, Caroline Receveur ,Mom i’m fine et tant d’autre !

Merci Lolita !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *