Shera Kerienski envahie de critiques, elle réagit enfin

Depuis la mort tragique de George Floyd provoquée par les violences reçues au cours d’une arrestation, le mouvement Black lives Matter est plus présent que jamais. A tel point que le racisme est encore plus pointé du doigt que d’habitude. Shera Kerienski en a payé les frais.

Il y a quelques jours, une ancienne collègue de Lea Michele a balancé sur son comportement lors du tournage de GLEE et ses propos racistes. Mais elle n’est pas la seule célébrité à se retrouver dans la sauce. En effet, Shera Kerienski a de nouveau vu ses vieux tweets à caractères racistes refaire surface. Mais trop c’est trop. La Youtubeuse a décidé de s’exprimer à ce sujet.

Ainsi, Shera Kerienski a révélé qu’elle assumait complètement ses vieux tweets en lâchant: « on était entre potes. On s’insultait et se charriait entre personnes racisées puisqu’on était entre noirs et arabes (…) Plein de gens ont sorti ça de son contexte pour tout simplement dire de moi que je suis raciste (…) Je ne savais pas ce qu’était le blackface. J’aurais dû me renseigner. Je n’ai vraiment pas cherché à nuire à la communauté noire (…) Plein de choses fausses se disent juste pour inciter à la haine, juste parce que des gens cherchent à me nuire. Les gens ne cherchent pas à comprendre, juste à attiser la haine ».

De plus, la belle brune a avoué qu’elle avait été menacée de mort. Shera Kerienski poursuit: « Si j’étais une personne plus faible, je me serais peut-être suicidée. C’est hyper grave (…) Plein d’influenceurs étaient contents de voir que ça m’arrivait, car ça faisait une concurrente en moins. Je le sais, parce que je l’ai entendu ! Beaucoup de masques sont tombés en 2017 et beaucoup de masques tombent maintenant. Je sais à qui j’ai affaire, je sais qui est content de mon malheur »

Voilà qui est dit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *