Ary Abittan surpris en live avec une jeune femme à moitié nue !

Ary Abittan risque de le payer cher. La star du film Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu, se retrouve au cœur d’une polémique !

Ary Abittan fait le buzz sur Instagram ! En effet, l’humoriste réalise chaque jour des apéros en live pour divertir sa communauté durant la pandémie. Il faut dire que cette idée de génie sortie tout droit des Etats-Unis, cartonne. Depuis le confinement, de nombreuses stars américaines réalisent chaque jour des concerts ou des émissions live !

Toutefois, Ary Abittan a décidé de faire la même chose en France et il a bien raison. Sa brillante idée fait bien rire la toile. Il réunit donc chaque soir différents humoristes à ses côtés. D’ailleurs, on a pu apercevoir Gad Elmaleh, Malik Bentalha ou Franck Dubosc. Interrogé par Europe 1, il a expliqué : « Je me suis dit que je ne pouvais pas rester seul, j’avais envie de partager et de parler aux gens. Je fais des apéros à 19 heures pour boire un petit coup avec les gens, rigoler, danser, ce que je fais toute l’année,» a dit l’acteur. Toutefois, Ary Abittan se retrouve malgré lui au coeur d’un bad buzz.

Ary Abittan dans l’embarras

Ary Abittan semble avoir fait une belle gaffe lors de son dernier live sur Instagram. En effet, en tournant sa caméra, les internautes ont pu apercevoir une jeune femme les seins à l’air. Tout le monde s’est posé alors cette question : qui est cette mystérieuse personne ? Il s’agirait de sa nouvelle compagne l’entrepreneuse Sarah-Line Attlan. L’humoriste semblait un peu gêné après cette erreur et on peut le comprendre ! Pour rappel, la star a divorcé après 24 ans de mariage.

D’ailleurs, Ary Abittan a souvent parlé de son divorce. En effet, dans son dernier spectacle, il évoque son ex compagne, Sylvie Journo qui est aussi la mère de ses trois enfants. Il avait dit à ce sujet : « On aspire tous à la même chose, à retomber amoureux.» Toutefois, ce grand séducteur au cœur tendre a peut-être enfin trouvé l’amour dans les bras de Sarah-Line Attlan. Pour en savoir plus sur cette affaire, Oops poursuit son enquête…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *